Pumamarca et la Quebrada d’Humauaca

18 mars 2008 at 18 h 56 min

Purmamarca est un petit village d’altitude, il se trouve au pied de la montagne au sept couleurs. Ces couleurs résultent de différentes couches de sédiments marins qui après plusieurs millions d’années, se sont retrouvé de l’autre coté de la cordillère à 2000 mètres d’altitude.

Le jour suivant, nous prenons le bus pour Humahuaca. Nous restons la tête collée à la vitre durant la traversée de la quebrada…

Le lendemain nous quittons l’Argentine le huitième plus grand pays du monde, un pays démesuré, 5150 Km nous séparent alors d’Ushuaia.

Salinas Grande

18 mars 2008 at 17 h 26 min

A peine arrivés à Purmamarca, on nous propose de faire une excursion à la Salinas Grande située à une heure de route du village. La trajet qui nous emmène au salar passe par un col à 4170 mètres. Nous ne sommes pas encore acclimaté donc l’altitude se fait sentir.

De l’autre coté, les paysages changent, les vallées encaissées laissent place aux paysages caractéristiques de l’altiplano. Il faut reconaitre que après la visite du salar d’Uyuni, la Salinas Grande ne crée pas les mêmes impressions. Nous pouvons tout de même observer les processus d’extractions du sel.

Iguazu.

11 mars 2008 at 22 h 55 min

Samedi soir à Buenos Aires, autour d’un verre de Fernet, nous nous sommes posés une question: « Si on allais à Iguazu »!

Il faut savoir que l’on devais partir pour Salta sur la cordillère et que Iguazu n’est pas du tout sur la route…mais bon, nous ne regrettons pas!!!

Apres 20h de bus nous débarquons à Puerto Iguazu a midi, la clim nous a fais oublier que nous étions dans la jungle la chaleur et l’humidité nous l’ont rappelés. Nous débarquons le plus vite possible nos sacs a l’hôtel et sautons dans le Bus pour le Brésil.

Une heure plus tard nous sommes face à une chute de 90 mètres de haut qui s’appelle Garganta del Diablo (la gorge du Diable) et comme nous l’a dit une australienne en pleine contemplation, ça fait beaucoup d’eau!! Pour se rendre compte de la hauteur, vous pouvez observer une passerelles en haut de la grande chute sur la deuxième photos.

Le lendemain nous allons voir le coté Argentin des chutes, qui permet d’aller sur la passerelle juste au dessus de Garganta del Diablo et d’assister à un spectacle d’une puissance incomparable. (il nous manque toujours ce pu… de grand angle, quelle idée aussi, de faire des cascades aussi grosses!!)

On peut aussi y voir une série de cascades sur un arc de un kilomètre. On peut y faire le tour et même aller se baigner sur une petite ile en contrebas. Il faut savoir que ces jours ci le fleuve avait un débit faible. Lorsque celui ci est en crue, la série de cascades ne formes alors que une seule…nous avons donc vues un « petit Iguazu ».

La vue aeriene n’est pas de nous…Maintenant nous allons partir vers Salta et les montagnes après une petite nuit dans cet hôtel plutôt sympathique. Merci au Fernet, toujours la dans les grands moments.