Warning: Use of undefined constant AgmPluginInstaller - assumed 'AgmPluginInstaller' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/23/d431628800/htdocs/wp-content/plugins/wordpress-google-maps/wpmu_dev_maps_plugin.php on line 62

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/23/d431628800/htdocs/wp-content/plugins/wordpress-google-maps/wpmu_dev_maps_plugin.php:62) in /homepages/23/d431628800/htdocs/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache-phase2.php on line 1164
L'Uruguay. - Yohann François

L’Uruguay.

L’Uruguay.

………………

………

………………………………………………………………………

L’Uruguay c’est ce petit pays coincé entre le Brésil et l’Argentine, d’une surface équivalente à la moitié de la France. Il est peuplé de seulement 3,5 millions d’habitants, dont la moitié vivent dans la capitale Montevideo. C’est un pays très tranquille, qui se caractérise par de vastes prairies où les vaches peuvent s’en donner à cœur joie et brouter toute l’herbe qu’elles désirent, et sur la côte, des plages infinies.

Nous arrivons en Uruguay le 30 octobre, ce pays est particulier car il se trouve que j’ai de la famille sur place. Et après 400 jours de voyage, cela fait du bien de se retrouver en leur compagnie. Mon oncle nous installe dans un appartement inoccupé dans le quartier de Pocitos. Ca veut dire que pendant un mois on va avoir un chez nous !! On traine une semaine à Montevideo avant de partir, toujours avec mon oncle, à la frontière du Brésil où il travaille.

……………………………………………………………………………….

………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………..

………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………..

……………………………………………………………..

………………………………………………………………………………..

Ensuite, il nous dépose à Punta Del Diablo, un spot de surf et un village de pêcheurs. Le trait de côte nous rappelle forcément cette bonne vieille Bretagne !

………………………………………………………………………………..

………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………..

……………………………………………………………..

Les deux jours qui suivent, nous sommes invités à passer du temps chez Cristina, une amie de mes parents et Manuel. Elle s’occupe d’une serre de pousse d’eucalyptus et lui de petits veaux, il les amène à maturité avant de pouvoir les vendre. Nous nous faisons un plaisir de les aider à les nourrir, pour une fois que on nourrit des vaches et pas le contraire! Le lendemain on se lance dans une course-poursuite: attraper les veaux un par un afin de les vacciner .

………………………………………………………………………………..

………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………..

………………………………………………………………………………..

………………………………………………………………………………..

……………………………………………………………..

Nous partons en stop pour Valizas, un petit village en bord de mer comme on rêverait d’en avoir chez nous. Cet endroit atypique est principalement constitué de petites maisons secondaires, des cabanes construites en matériaux de recyclage, de bois flottés, ou plus largement de toutes les choses que l’on peut récupérer sur la plage, un petit coin de paradis où toi aussi tu as envie de te construire une petite maison.

………………………………………………………………………………..

………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………..

……………………………………………………………..

Nous arrivons ici avec l’idée de camper, puis de partir à pied par les dunes pour visiter le fameux Cabo Polonio. Mais la météo des prochains jours nous contraint un peu, le temps s’annonce mauvais. Nous entrons dans une auberge de jeunesse pour se renseigner sur les prix et surtout pour squatter la connexion internet afin de s’organiser. On est reçu par Rodrigo et Mia, lui bosse ici, elle est en vacances. Nous avons droit à un accueil de dingue on se connaît depuis 5 minutes que déjà nous avons un verre de vin dans la main un gaspacho dans notre assiette et nous sommes tous les 4 entrain de déjeuner sur la terrasse de l’hôtel. Bon d’accord, si c’est comme ça, nous on reste! Au final nous sommes restés 4 jours ! On a l’hôtel pour nous, bientôt rejoint par 3 Brésiliens…. se succéderont un nombre indécent de barbecues, de bouteilles de vins, de matchs de foot (l’Uruguay et la France se qualifient pour le mondial, tout le monde est content). Le soleil revient, on fait la marche jusqu’au Cabo Polonio. Un trajet 10 km à travers de grandes dunes de sable et de rochers etranges.

……………………………………………………………………………….

………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………..

………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………..

……………………………………………………………..

………………………………………………………………………………..

……………………………………………………………..

On rentre à Montevideo car Helena que l’on avait rencontré au Pérou sur le trek du Santa Cruz, habite à Buenos Aires et vient pour le week-end à la maison. Après un peu plus d’un mois passé ici, il est temps de continuer notre route. Mais avant nous passons quelques heures dans la plus vieille ville du pays : Colonia del Sacramento. Avec sa charmante architecture coloniale, celle-ci porte bien son nom. Nous flânons dans les vieilles rues, sirotons un verre en terrasse et faisons le plein de dollars avant de passer en Argentine. Apres 50 minutes de ferry sur le rio de la Plata nous arrivons à Buenos Aires…

………………………………………………………………………………..

………………………………………………………………….

………………………………………………………………………………..

………………………………………………………………………………..

……………………………………………………………..

Posted on: 19 décembre 2013Yo et Laeti