La Paloma.

Nous sommes allés à La Paloma, un petit Balnéaire tranquille à 2h de Montevideo. Le mauvais temps nous a accueilli mais les vagues sont la et il y a deux body dans « El Totito » la maison que Clarisa nous prête. N’ayant pas de palmes, nous ne pouvons pas allés jouer dans les rouleaux un peu plus au large. Nous nous contentons du short-break et de boites mémorables…

Stéphane et Céline, deux amis français que nous avons rencontres à Bariloche nous ont rejoint avec le soleil dans leurs valises. Au programme bières, plages, coucher de soleil, hamac et barbecue…

Puis le petit fils d’Atilio Francois : « El Léon de Carmelo » le plus grand cycliste de Uruguay, est monter sur un vélo pour faire un petit tour de la Paloma. Visite du port et de la digue pour se rafraichir un peu ainsi que celle du phare avant de retrouver notre pacha à la plage pour qu’il nous fasse la cuisine. La vie est vraiment dur…

Posted on: 21 février 2008yo

One thought on “La Paloma.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *