Mancora

Mancora, à deux pas de la frontière équatorienne. Spot de surf réputé où nous avons décidé de passer nos deux dernières semaines avant de rentrer à Lima. A la descente du bus nous croisons Yurg, un suisse qui a construit un hôtel avec Paty sa femme péruvienne : le »Kon Tiki ». Ils nous disent qu’ils ont des bungalows sur la colline et qu’en attendant l’ouverture officielle ils peuvent nous faire un prix pour 15 jours. Nous allons donc voir de quoi cela à l’air…et bien c’est plutôt pas mal pour 5 euros par jour à deux…

Nous sympathisons très vite, ils nous prêtent leur cuisine et surtout leur frigo. Un petit tour au marché pour acheter du poisson frais et quelques caisses de bière et nous voila préparer psychologiquement à affronter des jours difficiles. La bonne nouvelle est qu’il y a des vagues et que louer un body est abordable. Forcement les palmes sont trop petites pour moi mais bon, je m’en doutais. Ça fait plaisir de retrouver des sensations sur les vagues mais après une petite heure de bonheur c’est la crampe horrible au mollet, il me faut alors rentrer sur la plage. Une fois sorti, je remarque que mon tibia saigne, je vais alors me rincer la jambe dans l’eau et c’est là qu’une grosse vague arrive au bord, me retourne et m’envoie l’épaule la première sur le sable, épaule déboîté…Black day… Ça suffit pour la journée, je prends cela avec philosophie car il me reste un membre intact, je commande donc une bière sous le parasol pour rentabiliser mon bras gauche. Heureusement que le scorpion qui se trimballe dans la chambre ne m’a pas piqué c’eût était la cerise sur le gâteau!!

Le pire ici c’est le coucher de soleil, l’idée qu’il va falloir encore en supporter une demi douzaine nous fait broyer du noir. Dur dur….

Posted on: 15 mai 2008yo

3 thoughts on “Mancora

  1. ah lalalalala ! vous avez l’air d’avoir vraiment la vie dur ! je reverai d’etre avec vous ! en tout cas profitez bien du peu de tps qu’il vous reste car ici le crachin brestois vous attend , non n’ayez pas peur , il a fait super beau le weekend dernier et ca va surement revenir ,en tout cas pour ce qui est des baignades allez y tant que vous pouvez parce que moi jai reussi a me baigner dans une eau a 13 ° a peine , mais bon la baignade dure 5 min et quan tu ressors, tu as l’impression de avoir les doigts de pied congelé , alors yohann c’est sur que aprés mancora la baignade en bretagne tu peut oublier !!! bon les garcon je vous embrasse et a trés trés vite !

  2. quand j ai allumé l ordi ce matin a 7h avant d aller au boulot et que j ai vu vos photos
    je me suis dit:
    ni vas pas !
    regardes ces 2 rois du petrole peinards a syphoner de la biere au soleil !
    pour toi c est la grisaille bretonne qui t attend aujourd hui
    profitez en encore 1 max!!!!

  3. Ola, c’est vincent… oui le francais que vous avez rencontrez (les francais car il y a Charlotte aussi) à la frontiere bolivienne, dans un bus et qui creve etc…

    Ca a pas été facile de retrouver ce blog! Nostalgiquement en train de re-regarder quelques photos d’amérique du sud je repense à vous… Alors ce retour en france?? Les pizzas en corses et l’été en bretagne?
    En tout cas j’ai pu voir que vous vous en etes bien sortis de votre voyage meme si ca a pas été facile… apparement la rando en Bolivie vous a donné du fil a retordre!

    Bref, c’est surtout histoire d’essayer de rester en contact au cas ou un de ces jours on pourrait se recroiser. Pour info je viens de m’installer sur Bruxelles et Charlotte va faire de meme sur Paris.

    Donnez des news sur v_bolon AT hotmail.com

    Ciao!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *