Le volcan Villarrica

20 décembre 2007 at 20 h 41 min

Lundi nous sommes donc partit a l’assaut de ce volcan en activité de 2847 mètres. Après un passage a l’agence pour s’équiper de crampons, piolet, moufles et d’une petite luge, nous avons pris le transport de 15h pour la station de ski au pied du volcan situé à 1200 mètres.

Nous croisons les dernières personnes qui descendent du sommet maintenant, nous sommes les seuls sur le volcan. Très vite les crampons et le piolet deviennent obligatoires, la pente est forte et glacée.

Nous arrivons a une vielle sortie de téléphérique qui a brulée lors de la dernière éruption et nous montons la tente. Le vent souffle fort et il nous faut découper des blocs de glaces pour s’en protéger.

Après tant de labeur le coucher de soleil est une sacre récompense…

La nuit et froide et le vent nous empêches de dormir, le réveil sonne a 5h du matin, nous avons pus dormir que 2h mais il faut y aller. Nous pouvons admirer avant de partir le levé de soleil sur la mer de nuages.

Il nous reste 900 mètres a monter, les jambes ainsi que les sacs se font de plus en plus lourds avec l’altitude.

Et nous voila a 2847 mètres, il est 9h quand nous arrivons au sommet, les premiers, avec une vue sur toute l` Araucanie et ses volcans. Il nous faut rester sur nos gardes car les vapeurs du lac de laves (invisibles car trop profond, dommage…) sont très dangereuses.

Après 2h et un pique-nique sur le cratère nous prenons notre luge et redescendons le volcan dans une sorte de piste de bobsleigh en 20 minutes…trop bon.

Aujourd’hui nous sommes a Valdivia, au bord de la mer et on peut vous assurer qu’on a mal partout.