Vang Vieng

20 janvier 2013 at 13 h 49 min

………………………

Vang Vieng, nous en entendons parler depuis un moment. Niché aux pieds de belles montagnes, le village est devenu au cours des années 2000 un lieu de débauche bien connu des touristes étrangers. L’expérience consiste à descendre la rivière le cul posé sur une chambre à air de tracteur et  à s’arrêter dans une multitude de bars bordant cette dernière. On peut y trouver toutes sortes d’alcools et de drogues ainsi que toutes sortes de tyroliennes et de plongeoirs. Avec un cocktail pareil, il y a forcement de la casse: 26 morts, essentiellement par noyades ou traumatismes crâniens entrainés par un plongeon mal négocié, c’est le bilan à peine croyable des ultimes 18 mois de fêtes à Vang Vieng. Suite à une décision gouvernementale, tous les bars situés sur la rivière ont été démantelés. La fête est finie.

Nous débarquons donc dans une ville, tranquille, délaissée par son habituelle clientèle d’anglo-saxons musclés, et cela se voit sur les visages des commerçants. Car si les Laotiens soucieux des traditions sont heureux de ne plus voir passer des gens en maillot de bains sur la rue principale, les autres constatent amèrement que, outre le fait qu’ils ne peuvent plus se rincer l’œil, les affaires se portent mal.

……………………….

 

………………………

Nous passerons une petite semaine à visiter les environs, c’est un endroit charmant, il y a de nombreuses grottes à explorer. Frontale sur la tête, nous rentrons déterminés dans la première, au bout de quelques mètres il faut ramper : « bon on y va ou pas ? ». On hésite, une chauve-souris nous frôlent la tignasse « heu…tu es sur que tu veux y aller? » et voila que les faisceaux de nos lampes éclairent soudainement une araignée beaucoup trop grande sur la paroi (une vingtaine de centimètres), le débat est clos…On change de programme et nous montons au sommet d’un pic karstique où l’on profite de la vue sur la vallée. Puis, nous avons continué notre marche jusqu’au blue lagon avant de faire demi tour.

……………………….

 

………………………

Plus tard, à l’occasion d’une belle sortie à VTT dans le nord de la région, on visitera d’autres grottes, certaines vraiment profondes d’autres pleines de stalactites creuses, l’on s’essayera aux percussions sur les cailloux : le grottophone…le rendu est plutôt intéressant.

……………………….

………………………….

Nous continuons notre route vers le centre du pays…

……………………