Ko Lipe, on ne l’a pas loupé.

22 avril 2013 at 14 h 27 min

………………………………………………….

…………………………………………………………………………………

Apres la jungle de Tarutao, changement de décors, nous allons à Ko Lipe. En arrivant, on a un peu peur de retrouver la foule que l’on a su éviter ces dernières semaines. Alors on choisit la plage opposée à la « market street ». Le bateau nous dépose donc à Sunset Beach, notre guest house au nom peu commun de « Porn Resort ». Ici pas grand-chose à vous raconter car on ne fait rien à a part profiter de la plage et des copains. En 4 jours sur l’ile nous aurons quitté notre plage seulement deux petites heures pour faire des courses. On passe nos journées et nos soirées entre la plage et le Boomboom bar, avec Richard et Laetitia venus de Cornouaille, Romain de Paris, Helena de Zurich et Cyril un skipper breton qui navigue sur le Fearless, le voilier de ses amis Australiens qui est ancré juste devant la plage. On alterne entre une bière et un plouf, parfois les deux en même temps. Et l’on regarde les orages passer. Sunset Beach porte bien son nom, les couchés de soleils y sont fabuleux!

……………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………

…………………………………………………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………………………………………………………..

………………………………………………………………

 

Ça faisait un moment que l’on nous parlait des baignades nocturnes où l’on voit du plancton phosphorescent et bien, cette fois-ci c’est notre tour! A notre contact ils s’illuminent, un soir muni de masques et tubas nous vivons cette baignade magique.
Bon vous l’aurez compris l’endroit est magnifique et on y resterait bien des semaines! Mais nous devons définitivement quitter la Thaïlande pour la Palau Langkawi en Malaisie. Tiens tiens… Cyril et les deux Australiens, Yan et Norma débarquent de leur annexe, ils partent eux aussi à Langkawi le lendemain matin avec leur voilier. Ils nous proposent de les accompagner à bord du Fearless, on accepte volontiers (heu c’est peut-être l’inverse). Le rendez-vous est pris pour le lendemain 8 h. Le voilier est un beau bébé de 38 pieds, les 5h de navigation se passent sans problème, le capitaine et sa femme sont adorables. Ils nous invitent à passer la nuit à bord, avant de rejoindre Georgetown plus au sud. Le bar de Yan s’en souviendra!

…………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………….

………………………………………………………………

…………………………………………………………………………………..