Un dernier zest de Pérou, Arequipa et le canyon de Colca.

21 septembre 2013 at 19 h 22 min

…………………………………………………………………………….

………………………………………………………………….

Avant de passer en Bolivie on reprend encore un petit peu de Pérou, la dernière étape est Arequipa et la région des canyons. Arequipa c’est la deuxième plus grande ville du Pérou, elle est située en plein désert aux pieds de deux gigantesques volcans le Misti (5822 m) et le Chachani (6075 m), dont la ville fait régulièrement les frais.

A la base, on est venu à Arequipa pour monter au sommet du Chachani, mais ça c’était avant qu’une rapide recherche sur internet nous fasse lire ce commentaire sans équivoque « N’y allez pas, ce sommet est une bouse ». Du coup on a beaucoup moins envie d’investir 100 dollars par tête et on préfère profiter des terrasses d’Arequipa, une des rares villes du Pérou où nous n’avons pas eu froid, c’est que la ville a la décence de se trouver à une altitude raisonnable.

…………………………………………………………………………….

………………………………………………………………….

……………………………………………………………………………………………………..

…………………………………………………………………………………………………..

…………………………………………………………………………

…………………………………………………………..

Nous visitons son joli centre ville avant de nous diriger vers le célèbre canyon de Colca, long de 100 km et profond par endroit de 3000 m. Après le canyon de Cotahuasi (également dans la région) c’est le plus profond au monde.

Nous nous rendons à Cabanaconde petit village à partir duquel on peut descendre au fond du Canyon. A quelques kilomètres il y a un spot pour observer les condors des Andes, des vautours pouvant atteindre 3m50 d’envergure.

…………………………………………………………………………

…………………………………………………………………………

…………………………………………………………..

Puis c’est parti pour une descente au fond du canyon, une longue descente de 1200 m assez raide et nous voilà à l’oasis de Sangalle, cet endroit exclusivement touristique se compose de chambre rudimentaire et de piscine d’eau de source. Ça tombe bien, une après-midi à glander au bord de la piscine avec un soleil radieux ça faisait un petit moment qu’on en rêver! Nous passons la soirée avec Arnaud, David, Jules et une bouteille de Rhum.

…………………………………………………………………………….

………………………………………………………………….

……………………………………………………………………………………………………..

…………………………………………………………………………………………………..

…………………………………………………………………………

…………………………………………………………..

Le lendemain de bonne heure nous remontons à Cabanaconde, s’ensuit du transport, une nuit d’hôtel puis un mémorable trajet à bord de cinq bus différents en direction de La Paz en Bolivie.

Ca y est, on a réussi à quitter le Pérou! On devait y rester 5 semaines, eh ben c’est raté, on a ravagé notre semblant de planning, on y est resté 9! On en a pris plein les yeux, marché en tout 28 jours dans cette cordillère incroyable et nous avons amélioré notablement notre espagnol. On a vraiment apprécié la compagnie des Péruviens. Eh oui, ici ce n’est pas l’Asie, quand on te sourit tu n’es pas obligé de renvoyer bêtement le sourire et de sortir les trois pauvres mots que tu as appris d’une langue qui te paraît aussi accessible qu’une équation de mécanique quantique. Ici tu peux discuter ! Et ça, ça te change le voyage!

……………………………………………………………………………